LA RECONSTRUCTION

Marqué par l’histoire, le site de la Chapelle Notre Dame du Cloître allait-il être abandonné aux ronces et aux ajoncs, après ces journées tragiques de juin 1944 ? Tout pouvait le faire croire : le dernier Pardon célébré dans les ruines en 1951, l’arasement des murs vers 1960, à l’époque de la construction d’un oratoire au Cœur du village de KERRET.

Le 14 septembre 1984, l’Abbé rené MORIN, alors curé de GRAND-CHAMP et André LE MERO, natif du village, vinrent examiner ces lieux depuis longtemps envahis de broussailles, un énorme bouleau poussant parmi les pierres. L’Abbé MORIN ne fut pas insensible à la désolation de cet endroit dédié à la Vierge depuis des temps immémoriaux. Les deux visiteurs s’en vinrent voir Armel LE PALUD, enfant du village, pour l’entretenir de leur projet de redonner vie à la colline. Ils trouvèrent en lui un allié.

Une belle histoire allait commencer en 1985, grâce aux habitants du quartier.

 

Armés de tronçonneuses et de faucilles, ils nettoyèrent le terrain du Cloître. Les arbres abattus furent vendus et le produit de la vente allait permettre le financement des premiers travaux.

De nombreux maçons, tous bénévoles, pouvaient se mettre au travail, René MANIC; André LE MERO et Mr DANO du RESTE

              

Encouragé par l'abbé MORIN

                             Mr Morin surveillant les travaux (2ème  à gauche debout)

                                                                                tandis qu’au village,

                                                                    Marianne Le Palud préparait leur repas...

Devant chez Marianne Le Palud à Kerret, de Gauche à Droite: A Le Palud, Job Le Palud, André Le Méro, Armel, Robert Le Garjan et Jean Dagorne

        L’élan étant donné et allait se poursuivre, soutenu par un courant de sympathie de la part des paroissiens et des amoureux du site.

        Devant Armel Le PALUD, derrière: Jo Le PALUD; Eugène GUILLERME; Gilbert PRADIC; Joachim DANO; Albert Le BLEVEC; Patrice Le PALUD et Jean Claude CADORET.

        Pour poursuivre les travaux, il fallait évidemment des fonds. Les habitants se mobilisèrent à nouveau pour organiser une fête dans le village, avec le concours de nombreux bénévoles. La première eut lieu dès 1985 et se renouvela jusqu’en 1988, le succès étant à chaque fois au rendez-vous.

                                                            Les abords de la Chapelle furent aussi aménagés...

        Les plaies de l’été 1944 étaient effacées. Les habitants de KERRET allaient-ils en rester-là ? C’était sans compter sur leur attachement à ce site religieux. En contrebas de la Chapelle existe une fontaine dédiée à saint Nicodème. Le monument datant de 1912 était tombé en ruine et la fontaine dans l’oubli. En 1989, les quatre maçons du village décidèrent de le reconstruire.

        Cet historique ne serait pas complet sans la liste des personnes qui ont œuvrées à la reconstruction de la Chapelle et à la réhabilitation du Cloître.

    L’Abbé rené MORIN, curé de la paroisse à l’époque de la construction de la chapelle, l’Abbé Georges GUILLEMOT,et maintenant monsieur le curé  vice président de l'association JP CADO. Puis dans l’ordre alphabétique : Roger LE BAGOUSSE, Albert LE BLEVEC, Jean claude CADORET et André le CORFF, Jean jacques Chahuneau, Jean DAGORNE , Louise DAGORNE, Jean-Yves DANO, Joachim DANO, Mathias DA FONSECAT, Roger DREAN,Pierre et Robert LE GARJAN, Pierre LE GALLUDEC, Félix GUEGAN, André LE GUELVOUIT, Eugène GUILLERME, Rémi GUILLO, André LAIGO, René MANIC, Joseph LE MAROUILLE, Jean MARTINEZ, André LE MERO,Adrien et Agnes LE MERO, Yvon et Alphonse OLIVIERO, André LE PALUD, Joseph le PALUD,  Armel LE PALUD, Marianne LE PALUD, Yannick LE PALUD, Patrice LE PALUD, Joseph PEDRONO, Antoine PRONO, Pierre PENVEN, Gildas PLUNIAN, Gilbert PRADIC, Jean-Louis RIO, Rémi RIO, Albert LEROUX, André THOMAS, Joseph THOMAS.

 

 

NOTRE DAME DU CLOÎTRE  AUJOURD’HUI

        Grâce à toutes ses bonnes volontées, la Chapelle de Notre Dame du Cloître et son enclos sont devenus un havre de paix apprécié des randonneurs. A leur intention, une grande table les attend pour un instant de repos ou pour le pique-nique.

Le PRESIDENT de l'association " l'amicale de la chapelle de notre Dame du Cloître" Armel le PALUD; derrière; la statue de

" Notre Dame du Cloître" .

C’est également un lieu ou les villageois s’y retrouvent régulièrement, pour entretenir ou fleurir les abords. Armel LE PALUD et ses amis veillent sur le site et l’embellissent chaque année un peu plus. C’est ainsi qu’en 1999, trois menhirs ont été dressés, rappelant le Calvaire…

Le 14 NOVEMBRE 2000 suite à la rénovation du cœur de l’église St TUGDUAL ,l’autel a été remonté dans le cloître de la chapelle de KERRET par une équipe de bénévole,

Cet historique a été crée par :" l’amicale de la chapelle de Notre Dame du Cloître"

(ASSOCIATION DIOCÉSAINE DE LA PAROISSE DE GRAND CHAMP)

 M° GUILLEMOT  curé de GRAND CHAMP jusqu'en fin 2002 

                                                                                                  

Monsieur JP CADO curé de Grand-Champ notre nouveau vice président

                                RETOUR AU DÉBUT                   rulano@wanadoo.fr